Life, Mots, Photographie

Cher hiver

March 30, 2013

Winter is coming.Cher hiver,

Je me mets à mon clavier le cœur lourd, pour te dire quelque chose d’extrêmement désagréable, mais de nécessaire : nous deux, ça ne peut plus durer. Et qu’on soit bien d’accord : c’est pas moi, c’est toi.

Je sais, tout avait plutôt bien commencé entre nous. Lentement, mais sûrement, on avait fait connaissance, avec des moments magiques où l’on se surprenait l’un et l’autre.

 

À nos débuts, tu a même réussi à me faire rire comme une gamine, à me faire enfiler gants et écharpes sans trop râler, et à chatouiller mon bonnet.

IMG_0617

 

On a eu de très très bons moments, je ne vais pas te manquer de respect en le niant. Même si tu as eu un petit coup de mou à Noël, tu es revenu à moi, plus vigoureux que jamais, et plus d’une fois tu m’as fait monter le rouge aux joues.

Snow is all around
Winter wonderland

Et puis… Et puis j’ai commencé à me lasser, et toi tu as persisté. Tu as continué à roder, m’obligeant même pendant une journée à sécher le boulot pour que je reste avec toi. J’ai eu beau te dire, te répéter, te crier même que ça ne pouvait plus durer, tu t’entêtais à rester, alors qu’on savait tous les deux que ça n’était plus possible.

it's cold outside

Pourtant tu le savais, que notre histoire était un CDD, qu’elle ne pouvait pas durer. Tu savais que l’on avait une date limite, et tu l’as largement dépassée, sans te soucier des conséquences.

Alors je t’en prie, je t’en supplie : il faut que ça finisse. Il faut que tu acceptes que notre temps est passé, et qu’il est temps de partir. Peut-être – je ne veux pas te faire de promesses -, peut-être qu’un jour, l’année prochaine même, on se reverra. Je ne sais pas si ça sera aussi intense, si le plaisir sera le même, mais c’est tout ce que l’on peut espérer pour le moment.

Va, je ne te hais point. (mais pars vite quand même s’il te plaît bisous.)

Charlie

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply