Balades, Photographie, Voyages

Beachy Head

July 5, 2017

En ce moment, j’ai des envies de nature que même les parcs londoniens n’arrivent plus à combler. J’aime toujours Londres et son ambiance, mais je rêve d’étendues un peu plus sauvages et désertes, comme pour contrebalancer cette vie citadine à 100 à l’heure. La solution ? Pour nous, cela a été de s’échapper de Londres pendant une demi-journée pour aller respirer à plein poumons l’air marin d’Eastbourne, à 1h30 à peine de la capitale en train.

Eastbourne plutôt que Brighton, qui est LA destination des Londoniens en mal de plage (elle n’est pas surnommée London-by-the-sea pour rien), car les falaises, ces fameuses Seven Sisters, nous faisaient envie depuis un bon bout de temps. Une fois arrivés là-bas, mon amoureux a enfilé ses baskets et est parti faire le cabri courir un trail le long des falaises, puis dans les forêts et champs alentours. Moi, j’ai sorti l’appareil photo, ai laissé Eastbourne derrière moi et ai crapahuté pendant quelques heures le long des falaises, à quelques mètres du vide, comme hypnotisée par l’océan et par ces chutes verticales.

Mon but était d’arriver jusqu’à Burling Gap, un peu plus loin sur la côte, ou tout du moins de rejoindre le phare Belle Tout, reconverti en hôtel, pour pouvoir admirer ces fameuses Seven Sisters. J’ai dû voir bien trop grand pour mon rythme de marche, et ma manie de m’arrêter toutes les trente secondes pour admirer la vue et profiter du fait que je me sentais quasiment seule au monde  n’a pas dû aider. Qu’importe, en arrivant à Beachy Head et à son joli phare blanc et rouge, la vue est tellement belle : aller plus loin n’est plus ma priorité (et ça fera une belle excuse pour revenir). J’ai alors l’impression de retrouver un peu la civilisation, grâce (à cause…) d’un parking juste à côté du sommet de la falaise, qui permet de faire l’ascension en voiture et qui déverse donc plus de gens que dans les montées et descentes sauvages que j’avais jusque là parcourues. Le soleil, qui se faisait au début de l’après-midi un peu timide, offre un bel éclairage à cette vue phénoménale.

Et puis… Et puis le soleil repart se cacher, comme pour m’indiquer qu’il est bientôt l’heure de repartir. Après un dernier regard sur ce qui m’attendait tout le long de cette côte, je rebrousse chemin, me retrouve de nouveau engloutie dans cette nature et ces petits chemins. Cette excursion, telle qu’elle s’est déroulée et non pas telle qu’elle était prévue, était exactement ce dont j’avais besoin en ce début juillet. Une jolie bouffée d’oxygène de quelques heures, avant de retrouver les double deckers et la foule.

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Candice July 5, 2017 at 11:26 am

    C’est tellement beau j’ai envie d’y aller tout de suite ! Tes photos sont vraiment belles as usual!!

    • Reply Charlie July 7, 2017 at 10:59 am

      Saute dans l’Eurostar !! 🙂 Merci !

  • Reply Aline July 5, 2017 at 6:16 pm

    Bon je me répète, mais oh la la c’est si beau !!! *.*
    Et tes photos sont magnifiques <3

    Je partage totalement ton besoin actuel de passer du temps dans la nature. En ce moment, j'ai de grosses envies de bord de mer et de plages désertes – probablement parce que c'est bien un paysage que je ne risque pas de rencontrer chez moi :p Je me console avec les rives de nos petits lacs, mais c'est pas pareil non plus.

    En tout cas merci d'avoir partagé les images de cette belle balade, je ne me lasse pas de les regarder <3

    • Reply Charlie July 7, 2017 at 10:59 am

      Merci ! Je n’étais pas spécialement contente de mes photos, je trouve qu’elles ne rendent pas spécialement justice au côté majestueux du lieu… Mais ça me fait quand même de beaux souvenirs. 🙂

      C’est sympa quand même les rives des lacs ! Et puis tu as la montagne si jamais tu veux vraiment déconnecter de la ville (mais j’avoue je préfère aussi le bord de mer).

      • Reply Aline July 8, 2017 at 4:55 pm

        Les photos rendent rarement justice à ce genre de paysages, surtout qu’il manque toute l’émotion qu’on peut ressentir en y étant pour de vrai… Mais ça reste de très belles images quand même, et oui ça fait de beaux souvenirs 🙂

        Alors la montagne c’est très beau, mais ça grimpe ! Et moi j’ai des petites jambes toutes molles qui n’aiment pas trop les grands dénivelés ^^’ J’aime beaucoup marcher, mais dès que ça monte trop je me fatigue vite, et j’ai un genou qui en fait vite des siennes à la descente… Donc les bords de mer c’est bien :p

  • Reply samsha July 5, 2017 at 11:32 pm

    Que c’est joli!! Cela fait du bien un bon bol d’air frais. En tout cas le paysage me rappelle les bons souvenirs de mes week-end sur les côtes normandes 🙂

    • Reply Charlie July 7, 2017 at 10:57 am

      Oui, ces falaises ont des faux airs de Normandie, ce qui ajoute au dépaysement. 🙂

  • Reply kReEsTaL July 8, 2017 at 7:47 am

    Magnifique et poétique… Justement, comme on retourne à Londres au mois d’août, on s’était dit : « Pourquoi ne pas aller à Brighton pour voir la mer ? ». Et puis on s’est dit que ça risquait d’être noir de monde, donc on a abandonné l’idée. Mais j’avoue qu’Eastbourne, là, ça me fait bien envie !

    • Reply Charlie July 8, 2017 at 12:46 pm

      Effectivement, cela peut être une bonne alternative à Brighton, si vous aimez marcher. 🙂 La plupart des sites recommandent également de faire la randonnée depuis Seaford jusqu’à Eastbourne, pour voir l’intégralité des Seven Sisters en plus de Birling Gap et Beachy Head, mais il faut se réserver une journée complète et ne pas avoir peur de marcher et de grimper !

    Leave a Reply