Balades, Voyages

L’île de Groix

October 14, 2016

Il y a quelques semaines, j’ai profité de quelques jours de liberté avant le tumulte du déménagement pour aller prendre l’air en Bretagne et en bonne compagnie. Le Morbihan, c’est un peu sacré pour moi : mes parents y ont vécu avant ma naissance, j’y suis souvent allée en vacances petite, et l’une de mes meilleures amies y habite aujourd’hui. Et chaque fois que je m’y rends, c’est la même chose : j’ai soudain cette envie de tout plaquer, de ne plus revenir à ma vie dans une capitale, et de venir m’installer en bord de mer à faire de longues marches sur la côte et à nourrir les mouettes (j’ai déjà dit que j’étais une touriste cliché ?).

Cette fois-ci, une partie du programme était déjà décidée depuis longtemps : aller se balader sur l’Île de Groix, au large de Lorient. Groix, j’y ai mis les pieds pour la première fois il y a presque dix ans, et je défie quiconque de ne pas tomber sous le charme de cette île bretonne pas comme les autres. Quand je montre des photos de Groix sans dire où je suis allée et en demandant aux gens de deviner la destination, personne ne parie sur la Bretagne, à cause de la couleur turquoise de l’eau et de cette plage convexe des Grands Sables, qui pourrait sans rougir avoir sa place dans les Caraïbes.

Groix ne se résume pas qu’à cette plage (qui chaque année se décale de quelques centimètres : elle n’est ainsi plus du tout au même endroit qu’il y a dix ans, et je trouve ça formidable), et nous avons pris notre temps pour (re)découvrir l’est de l’île. Groix ne peut pas se faire entièrement en une journée, et les ferries déjà revenus aux horaires d’hiver à peine le mois d’août fini ne nous autorisent pas à rester aussi longtemps qu’on le souhaiterait : il a fallu faire des choix.

Nous sommes donc arrivés par Port Tudy, et avons décidé de longer la côte vers l’est. Le Bourg, Pointe des Chats, plage des Sables Rouges, Locmaria… Dix années ont passé, et je retrouve ces noms familiers, et ces paysages comme sortis d’un rêve qui m’avaient tant marqués à l’époque. Je revois les clichés pris alors, je reconnais cette cabane surplombant la mer, cette échelle de bois aidant à monter une petite côte, ce phare rouge et blanc, et quel plaisir d’enfin les partager après les avoir tant vantés.


Lors du retour, nous faisons quelques pauses sur deux ou trois plages, désertes à cette période de l’année. Je repère la future maison de vacances de mes rêves, toisant l’océan, et nos longues conversations à propos de tout et de rien sont souvent entrecoupés de moments de silence, où nous regardons l’horizon et autour de nous. Sur la plage des Grands Sables, nous nous faisons surprendre par un brouillard qui s’installe en quelques minutes : le ciel bleu fait place à une brume soudaine, contrastant avec l’atmosphère estivale qui règne depuis le début de la journée. Elle repartira aussi vite qu’elle est venue : le temps breton a fait des siennes, pour un moment assez marquant.

Du sable dans les baskets, des embruns dans les cheveux, une grande dose d’iode, des conversations avec une amie que je ne vois que trop peu et ces kilomètres avalés tranquillement : quand il est déjà temps de repartir, de regagner le continent, et de laisser tranquilles les Groisillons sur leur petit havre de paix, on se fait la promesse de revenir explorer ce bout de terre en mer. Le début d’une tradition ?

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Aline October 14, 2016 at 6:20 pm

    Que c’est beau *.* Je mets définitivement cette île sur la wishlist de nos vacances bretonnes de l’année prochaine !

    • Reply Charlie October 15, 2016 at 2:42 pm

      Je te le conseille fortement : elle vaut clairement le détour. 🙂
      Vous avez déjà une idée précise de ce que vous voulez faire pendant ces vacances bretonnes ?

      • Reply Aline October 16, 2016 at 3:46 pm

        Rien de précis pour l’instant non, mais j’ai très envie de visiter Rennes (on y resterait sûrement un jour ou deux, c’est pratique vu qu’on viendrait en train depuis Paris) et l’île de Bréhat. Et surtout voir l’océan <3

  • Reply samsha October 14, 2016 at 7:13 pm

    Superbes photos !

    • Reply Charlie October 15, 2016 at 2:42 pm

      Merci, c’est gentil. 🙂

  • Reply Sarah October 15, 2016 at 3:00 pm

    Entièrement d’accord avec toi, on pourrait se croire dans les Caraïbes (avec quelques degrés de moins par contre…). Et tes photos sont sublimes 😮

    • Reply Charlie October 16, 2016 at 1:44 pm

      Merci, c’est gentil !
      J’ai eu une chance folle niveau météo : on a atteint les 28/29°C début septembre, donc on n’avait vraiment rien à envier aux Caraïbes. 😉

  • Reply mathilde November 4, 2016 at 12:26 pm

    As tu lu Entre Ciel et Lou qui se passe sur l’île de Groix justement ?

    • Reply Charlie November 4, 2016 at 1:33 pm

      Non, mais le résumé et ton avis me donnent bien envie : c’est ajouté à ma pile à lire ! 🙂

  • Reply mathilde November 4, 2016 at 3:03 pm

    Tu ne le regretteras pas !! 😀

  • Reply [Wishlist] Les endroits d'Europe où je rêve de voyager ♥ – L'Odeur du Café July 21, 2017 at 12:41 pm

    […] [img-caption]L’Île de Groix – © Lucky Mess[/img-caption] […]

  • Leave a Reply